Diagnostic


Le relief, qu’il soit naturel ou artificiel, dessine les paysages. Par la carte, la topographie - art de la mesure et de la représentation des formes et des détails visibles  - permet une première approche des paysages composant la Haute-Mayenne...

 

UNITÉS PAYSAGÈRES*

 

D’après l’Atlas des paysages du département, la Haute Mayenne comprend trois unités paysagères* d’ouest en est :
- Les Marches de Bretagne,
- La Vallée de la Mayenne,
- Les Collines du Maine.


En quelques mots, les Marches de Bretagne, se caractérisent par son relief ondulé sans accident majeur et des villages souvent implantés en hauteur. Ajoutée à cela, une prédominance du bocage dans les vallonnements et des cultures sur les plateaux singularisent cette unité.


Quant à elle, la Vallée de la Mayenne se compose principalement de vallées, de bois et d’étangs. Influencé par l’urbanisation de Mayenne, cet ensemble est marqué par des évolutions (certaines).


Enfin, on reconnaît les Collines du Maine par leur relief accidenté ouvrant sur de nombreux panoramas, par leur couverture boisée et par leur maillage bocager dense.


Qu’en dites-vous ?


«Nous n’avons pas à rougir de notre bocage»  


«Dans le temps, le Mont des Avaloirs était chauve et servait de pâturage, aujourd’hui la forêt a pris le dessus»

 

Des questions ?!


> Comment prendre en compte les différentes évolutions des paysages à l’échelle de toute la Haute Mayenne ? et au sein même des unités paysagères* ?


> De nos jours, quels sont les principaux facteurs qui participent à l’évolution des paysages ?


> Comment prendre en compte, entre autre, l’ouverture des plateaux liée depuis un demi-siècle, dans certains endroits,  à la mécanisation agricole?


> Comment prendre en compte l’enfrichement* lié à la déprise démographique elle-même accompagnée d’une déprise d’activités notamment agricoles ?


> Dans quelle mesure faut-il protéger, valoriser les vallées dans lesquelles le maillage bocager reste bien présent ?

 

Les trois unités paysagères de Haute-Mayenne


ENJEUX :

 

Socio-cuturels
> Sensibiliser au lien étroit et continuellement tissé entre les êtres humains et la Nature. Valoriser l’identité locale liée au paysage bocager, qui fait partie du patrimoine.

 

Environnementaux
> Préserver et valoriser la diversité des paysage(s), de leurs écosystèmes. 

 

 

 Economiques
> Encourager l’intégration des activités économiques (agriculture, industrie…), et de leurs évolutions à la réflexion sur la  préservation de l’identité paysagère.

Liés à la gouvernance
>  Clarifier les outils de mesure permettant d’évaluer les évolutions du paysage.


>  Encourager une gestion partagée (entre les différents acteurs) des paysages permettant d’intégrer l’action dans le futur (prospective).


Cliquez sur le lien et téléchargez les pages sur la topographie.
PAYSAGE_Topographie.pdf
Document Adobe Acrobat 943.2 KB

(Pour affiner les résultats, ajoutez des guillemets au début et à la fin de votre recherche).

 Ce site est géré par l'équipe du Conseil de développement de Haute-Mayenne.

 

Partagez !

 

Avec le soutien de:

[cliquez sur les logos pour les agrandir]