Diagnostic

Les mobilités rurales évoluent. Elles fluctuent en fonction des technologies, des choix sociétaux. L’automobile et le train ont impacté notre rapport aux paysages en changeant les modes de vie (augmentation de la vitesse, autre proximité…). Aujourd’hui, de nouvelles mobilités apparaissent : en quoi sont-elles des « mobilités rurales en avenir » ?

 

PEDIBUS, VELIBUS, ETC.

Pas à pas, différents pédibus se sont créés et se développent en Haute Mayenne. Ils correspondent à des autobus pédestres, principalement utilisés dans le cadre du ramassage scolaire. Dans certains territoires français des vélibus s’emparent aussi de l’asphalte.

Des questions?!


> Comment favoriser ces transports pédestres et cyclistes ?


> Comment accompagner les porteurs de ce type d’initiative ?


VELO EN LIBRE SERVICE,
AUTO PARTAGEE, ETC.

De plus en plus de villes développent les systèmes de partage aussi bien pour les vélos que les autos! Par exemple, l’idée de l’autopartage est de proposer une gamme de voitures que chacun peut utiliser sous réserve d’être inscrit, en fonction de ses besoins. L’entretien de la voiture, du stationnement et de l’assurance sont pris en charge par le service concerné.

Des questions?!


> Dans quelle mesure ces services de partage pourraient être adaptés par et pour les habitants de Haute Mayenne ?


>  Comment pourraient-ils compléter et s’articuler à l’offre actuelle de transport ?


UNE MOBILITÉ 2.0 : ENTRE MOBILITÉ ET TÉLÉCOMMUNICATION

Le développement des télécommunications (notamment du web 2.0 plus interactif avec les réseaux sociaux et les outils collaboratifs) permet de mettre en place une interface numérique informant instantanément sur les possibilités de déplacement en fonction de critères choisis (déplacement doux, rapides …).

Pour favoriser la mobilité, des territoires ont mis en place un système original de transports en commun mêlant les possibilités physiques de transports (bus GPL, transport à la demande) à celles plus numériques (tickets par SMS, choix de l’itinéraire sur le web, clés virtuelles permettant l’autopartage …).



Cette interaction continuelle entre le territoire physique et sa réalité numérique augmente la réactivité des utilisateurs ce qui  influe sur leurs mobilités (leurs rythmes, sur leurs parcours réalisés en fonction des dernières informations, en fonction de la popularité d’un lieu sur le net …) et par là même sur les paysages.

Des questions?!


> Entre passé, présent et futur : comment les réseaux existants (comme les cabines téléphoniques) peuvent appuyer une mobilité interactive pour tous ? Des liens sont peut-être à faire entre vieillissement de la population, habitudes de vie, mobilités, tourisme, culture, services publics, … et ruralité ?

Comment prendre en compte ces nouvelles mobilités dans l’approche du paysage ? (en pensant à intégrer les personnes n’utilisant pas ses outils)


>  Quel débit de l’ADSL en Haute Mayenne ? (fracture numérique des territoires : le très haut débit, la fibre optique) ds paysage numérique


>  Comment penser les installations numériques? Quels impacts énergétiques et quels impacts sanitaires ?


ENJEUX :

 

Socio-culturels
> Accompagner la mise en place de ces nouvelles mobilités afin d’éviter une fracture sociale entre ceux qui pourraient y avoir facilement accès et les autres.

Environnementaux
> Développer les outils mesurant les impacts énergétiques et environnementaux des mobilités et des infrastructures qu’elles nécessitent.

 

 

Économiques
> Créer des mobilités à la fois abordables et attractives pour le tissu entrepreneurial local.

Liés à la gouvernance
>  Réfléchir à la mise en place d’une législation autour de ces nouvelles mobilités (données privées).
>  Penser la co-production et l’évolution rapide des outils facilitant les mobilités.


Diagnostic
Cliquez sur le lien et téléchargez les pages sur les formes émergentes.
MOBILITE_FormesEmergentes.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

(Pour affiner les résultats, ajoutez des guillemets au début et à la fin de votre recherche).

 Ce site est géré par l'équipe du Conseil de développement de Haute-Mayenne.

 

Partagez !

 

Avec le soutien de:

[cliquez sur les logos pour les agrandir]